Les règles de l’assurance auto en cas de conduite accompagnée

Publié le : 10 octobre 20223 mins de lecture

L’assurance auto est obligatoire pour tous les conducteurs en France. Elle permet de couvrir les dommages causés à des tiers en cas d’accident. Si vous avez un accident en étant accompagné d’un moniteur agréé, vous serez couvert par votre assurance auto. Toutefois, il y a quelques règles à respecter.

Demander une extension de garantie à votre assureur

Demander une extension de garantie à votre assureur

Si vous avez souscrit une assurance auto, vous pouvez demander une extension de garantie à votre assureur. Cette extension de garantie peut vous couvrir en cas de dommages causés à votre véhicule par un conducteur accompagné.

Pour bénéficier de cette extension de garantie, vous devez remplir certaines conditions. Vous devez notamment justifier que vous avez suivi une formation de conduite accompagnée et que vous avez obtenu votre permis de conduire. Votre assureur doit également être informé de la date à laquelle vous avez obtenu votre permis de conduire.

L’extension de garantie peut être souscrite pour une période de 12 mois ou 24 mois. Elle peut être renouvelée à la fin de la période de garantie initiale.

Si vous avez souscrit une assurance auto, vous pouvez demander une extension de garantie à votre assureur. Cette extension de garantie peut vous couvrir en cas de dommages causés à votre véhicule par un conducteur accompagné.

Mêmes conséquences pour vous que pour l’accompagné en cas d’accident

Le permis de conduire est un privilège qui doit être pris au sérieux. En France, la conduite accompagnée est autorisée dès l’âge de 15 ans, mais cela ne veut pas dire que les jeunes conducteurs ne risquent pas d’avoir des accidents. Les règles de l’assurance auto sont les mêmes pour les conducteurs accompagnés que pour les conducteurs non accompagnés. Si vous êtes impliqué dans un accident, vous devrez assumer les conséquences de vos actes. Les dommages causés à votre véhicule seront pris en charge par votre assurance, mais vous devrez payer les frais de réparation de l’autre véhicule. Si vous êtes responsable de l’accident, vous devrez également payer les frais médicaux des autres personnes impliquées. En cas d’accident, il est important de rester calme et de ne pas paniquer. Vous devez appeler les secours et attendre l’arrivée de la police. Si vous quittez les lieux de l’accident avant l’arrivée de la police, vous risquez d’être poursuivi pour fuite.

Pénalité d’un malus en cas d’accident responsable

En cas d’accident responsable, vous serez pénalisé par un malus. Cela signifie que votre prime d’assurance automobile augmentera. Il est donc important de bien choisir votre assurance automobile avant de prendre la route.

Plan du site